Bienvenue sur le site de Patrick Pochon, créé en 1997.

Le château du temps de Diane de Poitiers.

Le château fut construit sur une période de 4 ans et 4 mois entre 1548 et 1552.
Pour info, il a fallu 11 années pour construire le tombeau de Diane à sa mort.
L’architecte de ce château est Philibert de L'orme.

Du temps de Diane, le château était constitué de trois corps de bâtiment.


Il manque vingt mètres à l'aile gauche, le corps de logis central, l'aile droite, ainsi que le manoir de chasse.


Le plan du château.

L'aile gauche.
L'aile droite restante vue de la rue à droite du portail .
La chapelle.

L'aile droite cachait la chapelle pour atteindre ses portes, il fallait entrer dans celle-ci.

Face au portail se trouvaient les appartements de Diane de Poitiers à droite
et ceux d' Henri II et de son épouse Catherine de Médicis à gauche.

La destruction du château.

Pendant la révolution, en 1793, à la mort du Duc de Penthièvre, le château a été saisi par l'état français,
vidé de ses biens vendus aux enchères, et les murs vendus pour les pierres.

Le Duc de Penthièvre était le petit-fils de louis XIV et il est le plus gros propriétaire terrien de son époque,
mais aussi un homme bon qui donnait la moitié des revenus de ses biens aux pauvres.

Un ouvrier, habitant d'Anet, qui travaillait à découvrir l'aile gauche, est tombé du toit et c'est tué.
Les villageois d'Anet en colère, armés de fourches, ont chassé les démolisseurs en 1804.


Pendant 36 ans, le château est resté à l'abandon, en cours de destruction.
Racheté par plusieurs personnes, dont le Comte de Caraman qui en 1840, fit restaurer la chapelle par Caristie
et construire la terrasse en copiant le style du portail,
il arrive entre les mains de Mr Ferdinand Moreau en 1860.

Député de la Seine, celui-ci fit construire les tourelles pour donner une symétrie au château,
racheta les terres qui avaient été morcelées et commençât à remeubler le château.
Ce château est un château privé et habité par Mr Jean de Yturbe et sa famille.
Il est l'arrière-arrière-petit-fils de Mr Ferdinand Moreau.


La chapelle au début du 19° siècles.



Le lit de Diane fut retrouvé dans une auberge d'Anet,
le sarcophage du tombeau servait d'auge à cochon dans une ferme à quelques kilomètres d'Anet
et l'autel de la chapelle servait de marche d'entrée pour une maison d'Anet. Il a fallu racheter le reste du mobilier.