Chanson pour Angélik.

Petite boule blanche
qui a croisé ma vie
comme on aime un dimanche
bien trop tôt fini.

Petite boule douce
qui glissait son corps chaud
dans mes bras qui repoussent
le vide sous sa peau.

Petite boule folle
qui jouait tout les jours
comme un acteur son rôle
pour un instant d'amour.

Petite boule fière
dont j'aimais les yeux d'or
qui partaient à la guerre
vite, comme un enfant s'endort.

Petite boule triste
qui partit un matin
comme part un artiste
une étoile à la main.

Colette Roux.


1280x960   800x600

 

 

 

 

 

 


Retour...

 


Page suivante ...

Patrick Pochon, Anet. France.
Mise à jour le 07 décembre 2008.

© Le droit d'utilisation des photos est uniquement accordé dans le cadre d'une utilisation personnelle et non commerciale.