Imagine

Un éternel matin pourrait recommencer
tout entier baigné d'une chaude lumière,
et les oiseaux du ciel, eux mêmes se tairaient
pour que le dieu-Eté entende ma prière.

                              Imagine, imagine
                              qu'un jour...

Je te devinerai au bout du chemin
d'où tu arriverais, encore tout nimbé d'or,
Et, secouant le soleil accroché à tes mains
Tu me dirais : "regarde, voilà enfin le port".

                             Imagine, imagine
                             qu'un jour tu puisse revenir...

Tu allumerais alors un puissant feu de joie
qui chasserait mes peurs au pays de l'oubli
et ton coeur et mon coeur n'auraient plus jamais froid
car l'amour le plus fort peut redonner la vie.

                              Imagine...

Colette Roux.


1280x960   1024x768   800x600


Cliquez pour agrandir.


Retour...

 


Page suivante ...

Patrick Pochon, Anet. France.
Mise à jour le 06 décembre 2008.

© Le droit d'utilisation des photos est uniquement accordé dans le cadre d'une utilisation personnelle et non commerciale.