Attention Paloma !

La route longue et triste
qui serpente devant nous
ressemble à une anguille
dont on aurait coupé le cou.

                    Roule
                    roule...

Tu me parle, je t'écoute,
la pluie ruisselle au dehors
et le train qui longe la route
paraît courir vers l'age d'or.

                    Roule
                    roule...

Tout à coup, un coup de frein,
c'est toi et moi qui sommes morts.
Pour les autres, c'est le destin,
pour nous deux, juste un décor.

                    Attention Paloma !

Colette Roux.


1280x960   800x600

 


Retour...

 


Page suivante ...

Patrick Pochon, Anet. France.
Mise à jour le 07 décembre 2008.

© Le droit d'utilisation des photos est uniquement accordé dans le cadre d'une utilisation personnelle et non commerciale.