Rougeole.

J'avais onze ans...

     Dans la grande salle du bal
     aux éclairages éblouissants,
     des dames, avec leurs éventails
     dansaient en souriant.

     Sur des bergères de satin
     d'autres se reposent
     et leurs visages, graves et fins
     ressemblent à des roses.

Au doux parfums de tubéreuses...

Colette Roux.


Retour...

 


Page suivante ...

Patrick Pochon, Anet. France.
Mise à jour le 07 décembre 2008.

© Le droit d'utilisation des photos est uniquement accordé dans le cadre d'une utilisation personnelle et non commerciale.