Ma vie.

Comme tu es belle, comme tu es douce,
pareille à de l'ambre au goût de miel
quand de toute ta force tu pousses
mon être entier vers le soleil.

                                     Ma vie.

Comme tu es grande, comme tu es belle
quand tu déploies ton grand manteau
qui enveloppe sous ton aile
toutes mes joie comme un cadeau.

                                     Ma vie.

Comme tu ris, comme tu pleures
tout au long des jours et des années
quand l'enfant rit, quand l'homme meurt,
alors je t'appelle "éternité".

                                     Ma vie.

Colette Roux.


Retour...

 


Page suivante ...

Patrick Pochon, Anet. France.
Mise à jour le 07 décembre 2008.

© Le droit d'utilisation des photos est uniquement accordé dans le cadre d'une utilisation personnelle et non commerciale.