Bienvenue sur le site de Patrick Pochon, créé en 1997.

Le salon rouge.


Cette pièce, à l'époque de Vendôme, était une chambre à coucher.

Le plafond, peint par Audran, est orné de symbole de la nuit.Rosaces d'aile de chauves-souris autour du lustre Murano,

et 4 inscriptions liées à la nuit, Morphée, nox, la nuit, aurora, l'aurore et Diana déesse de la lune donc aussi de la nuit.


A droite, cette nativité d'Andea Della Robia.


Ce tableau, peinture sur bois de Clouet, représente le roi Henri II et la Reine Catherine de Médicis.

Les chenets, Hercules et Vénus, renaissance française.
La table les petites chaises et les fauteuils, renaissance italienne.

Le reste du mobilier, renaissance française.

A voir un magnifique meuble est attribué à Jean Goujon.
Il est en bois, incrusté de marbres, les sculptures dorées à l'or fin.


Dans cette vitrine, les objets personnels de Diane de Poitiers.
Son ombrelle, sa mèche de cheveux, dagues, montre, recueils de poésie, et son peigne.


À gauche de la porte, la lettre de nomination de l'équivalent d'un préfet écrit à 2 mains par Diane et Henri.



Son influence politique était très grande.
Les historiens parlent d'elle comme la plus que reine.


A droite de la porte, un mot doux écrit par le roi Henri II à Diane.


Je vais vous en lire la fin.
"Bonsoir mes chères amours, si je dors, mes songes seront de vous, si je veille, mes pensées seront de même.
Recevez, ainsi disposé de millions de baisers de moi."